Black History Month

Pour la 3ème édition du Black History Month, le Musée Mer Marine s’associe à Mémoires & Partages en mettant à l’honneur un sport : la boxe.

Des icônes historiques aux champions actuels, en passant par les valeurs de cette discipline et son rôle incontournable dans le cinéma, l’univers de la boxe constituera le décor des manifestations prévues

Le Black History Month, c’est quoi ?

Il s’agit d’un évènement qui vise à célébrer et mettre en lumière les cultures afro-descendantes : leur pluralité, leur beauté, leur singularité.

Originaire des États-Unis et célébré depuis bientôt un siècle, le Black History Month s’est exporté au Royaume-Uni, au Canada et depuis 2018 à Bordeaux.

La Boxe comme dénominateur commun

Une image : celle de Mohammed Ali.

Il n’était pas uniquement un athlète talentueux et ambitieux, mais aussi un fervent activiste contre les ségrégations raciales dont souffrent encore aujourd’hui les Noirs et est devenu une icône globale de par ses actions contre la guerre.

Aya Cissoko, Marraine du BHM

Boxeuse et écrivaine, championne du monde amateur de boxe française en 1999 et 2003, et de boxe anglaise en 2006, Aya Cissoko est l’auteure de Danbé, coécrit avec Marie Desplechin (Calmann-Lévy, 2011), et N’ba.

Lancement du Black History Month au MMM

Samedi 1er Février à 18h

Boxe et Résistance

Échanges avec Aya CissokoJudith Perrignon et Lauranne Simpere.

La boxe a toujours représenté un art de la résistance. Incarné par Mohamed Ali, à travers son combat pour les droits civiques, ce sport a traversé les frontières raciales, sociales, politiques et de genre pour devenir une aspiration au dépassement de soi et à la relation aux autres. A travers les témoignages de deux grandes personnalités françaises, il s’agit de réfléchir à cet héritage.

Aya Cissoko, marraine du Black History Month Bordeaux 2020, est écrivaine et championne du monde de boxe. Elle a raconté son histoire dans « Danbé » Danbé, qui obtient le Grand Prix Madame Figaro.

Judith Perrignon, née en 1967, est une journaliste, écrivaine et essayiste française. Elle a publié « L’Insoumis », une enquête sur la vie de Mohamed Ali (Grasset, 2019).

Inauguration de l’exposition « Entre les cordes » de Lauranne Simpere de Douze Films – Présentée du 29 janvier au 9 février 2020.

Projection de « Danbé, la tête haute » de Bourlem Guerdjou