Sempé en Liberté

La nouvelle exposition
temporaire du MMM

Après le succès de l’exposition National Geographic, c’est avec plaisir que le MMM accueille Sempé “En Liberté” dans sa salle d’exposition temporaire. 

 

Sempé en liberté,
itinéraire d'un dessinateur d'humour

Pour sa 2ème exposition temporaire*, le Musée Mer Marine a le plaisir d’accueillir, du 29 mai au 6 octobre 2019, « Sempé en liberté, itinéraire d’un dessinateur d’humour » : près de 300 dessins originaux de Jean-Jacques Sempé. L’occasion de découvrir, à travers une rétrospective des inédits du dessinateur né à Pessac (33), connu notamment pour ses illustrations du Petit Nicolas (60 ans cette année) et ses publications régulières dans des journaux français ou étrangers (Paris Match, New Yorker…). 3 petites semaines d’attente pour assurer l’installation de cette deuxième exposition temporaire. Le site ne sera pas accessible au public entre le 2 et le 28 mai.

Le Musée Mer Marine

Un projet d’envergure au cœur de Bordeaux Maritime, porté par Norbert Fradin, passionné par l’univers de la mer. Le Musée ouvrira dans sa globalité (parcours permanent, auditorium, accueil d’évènements…) le fin juin, à l’occasion de la Fête du Fleuve.

L’AMBITION DU PROJET MUSÉAL

Inédit dans la double thématique mer & marine, le MMM traite à la fois de l’univers de la mer en tant qu’élément naturel, milieu aquatique recouvrant 70% de notre planète, et de la marine, relative à l’histoire des navigations humaines. Unique dans sa réalisation architecturale et scénographique. Pour accueillir le Musée, un bâtiment de 13 000 m2 a été réalisé comprenant 7 500 m2 de salles d’exposition autour desquelles se déploient 3 000 m2 de jardins.

Les prochains rendez-vous du MMM

Fin juin 2019 : Ouverture officielle
Fin juin – fin octobre 2019: exposition « Horizon Libertés ! », organisée par Bordeaux Grands Évènements dans le cadre de la saison culturelle bordelaise « Liberté ! ».

Jean-Jacques Sempé

Beaucoup connaissent le travail de Jean-Jacques Sempé grâce à ses albums ou ses publications régulières dans différents journaux français ou étrangers. Peu savent que des centaines de dessins inédits demeurent dans les cartons de son atelier qui permettent de reconstituer l’étonnant parcours d’un travailleur opiniâtre.

Des griffonnages sur les papiers à en-tête de son employeur, courtier en vins à Bordeaux en 1950 aux premières ébauches signées DRO publiées dès 1950 dans Sud-Ouest, des premiers dessins signés Sempé dans Sud-Ouest Dimanche à la naissance du Petit Nicolas dans Moustique, journal belge, de a chronique hebdomadaire dans L’Express ou Paris-Match aux dessins récents encore inédits, cette exposition permettra de suivre le cheminement d’un talent qui se révèle et s’affirme au fil des ans. Peu à peu, le trait sec et rugueux gagne en précision, en fluidité. Les gags habiles des débuts laissent place à un souci constant des détails et des décors. Observateur déconcerté et amusé du monde qui l’entoure, le dessinateur en vient à ausculter, mine de rien, l’âme humaine en se jouant de la disproportion des situations, des rôles, des propos ou des pensées que tiennent ses personnages. Au désir de faire rire de ses débuts, Sempé préfère peu à peu faire sourire. En maniant la litote, la prétérition et l’allusif, avec pour seul souci « de trouver la note juste », il use d’une légèreté acérée qui éblouit.

Avec près de 350 dessins originaux, dont beaucoup inédits, cette exposition d’envergure nationale permettra de découvrir l’itinéraire virtuose d’un artiste dont chaque œuvre livre une part de sa personnalité :

 

« Je m’en aperçois des années après : je peux dessiner une vieille dame dans la rue ou sur un vélo, et ce peut être moi de façon déguisée. Parce qu’elle porte avec elle la même incertitude que je ressens chaque matin devant ma table de travail »