Les temps forts de 2020

L'année 2020 se termine et de nouveaux horizons se profilent. Pour l'occasion, on vous a préparé un petit florilège en images de quelques temps forts partagés avec vous cette année. 🥳

aaa

Who should be scared ?

On  commence l’année avec l’oeuvre emblématique qui trône sur le parvis du MMM, « Who should be scared ? », réalisée par Philippe Pasqua. Parée d’un somptueux éclairage de nuit, cette sculpture monumentale dénonce la tuerie dont les requins sont victimes.

aaa

Accueil de Titouan Lamazou

Le fondateur du musée Norbert Fradin reçoit le navigateur et artiste Titouan Lamazou dans l’espace qui lui est consacré au musée.

aaa

Le FIDOM

Fin janvier, le MMM se met aux couleurs du Festival International du Documentaire Maritime (FIDOM) ! Pour la première édition, Michel Rousseville reçoit le grand prix du jury pour « Femmes au long cours », des mains de Stephan Delaux et de Thierry Simon. Le rendez-vous est donné, la 2e édition se tiendra du 28 au 31 janvier 2021 !

aaa

Une nouvelle exposition temporaire : Da Vinci

2020 au MMM c’est aussi la grande exposition consacrée à Léonard de Vinci et à ses inventions de génie ! 
Norbert Fradin, fondateur du MMM, interviewé lors de la conférence de presse pour le lancement de l’exposition. 

aaa

Black History Month

Pour l’ouverture du Black History Month, le MMM reçoit la championne de boxe Aya Cissoko !
Animé par Karfa Diallo, un débat se tient dans l’auditorium du musée entre Aya Cissoko et la journaliste Judith Perrignon.
Dans le cadre du Black History Month, le MMM accueille également l’exposition « Entre les cordes » de Lauranne Simpere, en partenariat avec la société Douze Films !

Lancement des Amis du MMM

Accueil du Tonneau de JJ Savin

Il a traversé l’Atlantique sans moyen de propulsion, en dérivant pendant 4 mois : le tonneau de Jean-Jacques Savin rejoint les collections du MMM !

Le 1er confinement en mars

En mars survient le confinement destiné à enrayer la crise sanitaire. Le MMM ferme ses portes pour une durée alors indéterminée.

La restauration du Cupidon Fou continue

Mais le musée poursuit ses missions en faveur de la sauvegarde du patrimoine et les équipes en télétravail font le point sur les travaux de restauration en cours ; parmi les plus importants chantiers que le MMM a lancés, il y a le projet de ramener le Cupidon Fou à la vie ! Construit à Lormont en 1929, ce bateau de plaisance est le quatrième des cinq 6MJI nommés Cupidon ayant appartenus au baron Philippe de Rothschild. Classé monument historique depuis 2011, membre éminent des collections du MMM, il est confié aux bons soins de l’Association Hermione La Fayette et de l’entreprise de charpente marine Despierres de La Rochelle.

Réouverture du MMM et accueil parascolaire

En mai, le MMM peut rouvrir ses portes et accueillir l’un de ses publics de prédilection : les enfants ! En partenariat avec la Mairie de Bordeaux, le musée propose des visites animées dans le cadre d’un accueil parascolaire destiné à soulager les écoles dans cette période de déconfinement. C’est aussi et surtout le meilleur moyen de ramener les plus jeunes à des activités culturelles et créatives en dehors de la maison !

La seconde vie du Petit Mousse

World Selfie Day

Nous avons 1 an !

À l’occasion des 1 an du musée, une conférencière de haut vol a offert aux visiteurs un voyage dans l’histoire de la Marine royale française, au coeur même des collections ! Caroline Le Mao, maître de conférences en histoire moderne à l’Université Bordeaux Montaigne, fait partie de l’Association des Amis du MMM.
 La fête n’aurait pas été aussi belle sans musique : Alexis Descharmes au violoncelle et Esther Brayer à la contrebasse ont fait résonner leurs instruments au milieu des collections antiques du MMM.

Soutien de la candidature du Phare de Cordouan à l'UNESCO

Ce fut l’un des moments phare de l’année ! À la rentrée, le MMM a réuni son public pour soutenir la candidature du Phare de Cordouan à l’inscription sur la liste du Patrimoine Mondiale de l’Unesco. 
Des conférenciers passionnants, comme le navigateur Yves Parlier, le pilote de la Gironde Guillaume Blondet et l’architecte Michel Pétuaud-Létang ont parlé de ce monument exceptionnel et de la navigation sur ce site entre estuaire et océan.
De gauche à droite : Françoise de Roffignac (présidente du SMIDDEST), Eric Banel (Directeur Interrégional de la mer sud-atlantique), Pierre Hurmic (Maire de Bordeaux) et Norbert Fradin (Fondateur du Musée Mer Marine)
Entre chaque table ronde, les visiteurs ont pu profité du spectacle musical pour grands et petits proposé par le Collectif Le PAGE (Esther Brayer, Loïc Richard et Isabelle Trancart), intitulé « Le Pirate et le Gardien de Phare » 
Les enfants ont également pu laisser leurs talents s'exprimer, avec un atelier de construction de maquettes de phare !

Nouvelle exposition : Les Yeux dans le Bleu

L’automne voit arriver l’ouverture de l’étage « Planète Océan », avec la nouvelle exposition temporaire du Musée Mer Marine : Les Yeux dans le Bleu. Réalisée en partenariat avec Spero Mare, l’association pour la sauvegarde des océans d’Estelle Lefébure et de Géraldine Parodi, cette exposition présente notamment les photographies sous-marines de Rodolphe Guignard.
Conçue pour célébrer la beauté des fonds marins, l’exposition sensibilise également le public aux dangers qui menacent les océans et propose des conseils pour contribuer chacun à notre échelle à leur sauvegarde.
Estelle Lefébure, fondatrice de Spero Mare, est interviewée lors de la conférence de presse de lancement de l’exposition.
De gauche à droite : Géraldine Parodi, Rodolphe Guignard, Norbert Fradin et Estelle Lefébure

2e confinement et signature de l'artiste Rancinan

Les jours avant le 2e confinement seront marqués par un dernier moment de grâce : la signature du tirage du Radeau des Illusions réalisé par Gérard Rancinan pour le Musée Mer Marine. Cette oeuvre emblématique de notre époque, évoquant les errances et les espoirs déçus des migrants en Méditerranée, est l’une des dernières à rejoindre les collections du MMM en 2020.

La Nuit Européenne des Musées

En Novembre, et malgré un second confinement, nos équipes ont tout fait pour vous faire vivre la Nuit Européenne des Musées, comme ici Claire Fradin qui nous parle des monstres marins. 😱

LLL

aaLaaL

À l'année prochaine pour de nouvelles aventures ! 🥰